Ecouen remporte le trophée de l’innovation touristique … Et beaucoup d’autres ?

Ecouen remporte le trophée de l’innovation touristique … Et beaucoup d’autres ? 1

Les innovations sont effectivement très nombreuses. Leur liste est longue :

1ère innovation : il ne s’agit, bien sûr, pas de la réhabilitation d’une « maison de Maître » située 22,
rue Paul Lorillon (sous entendue sans affectation ni utilité) mais de la destruction de la Maison des
Solidarités, située 22, rue Paul Lorillon, où la plaque est toujours en place et où presque tous les
aménagements, qui avaient été subventionnés, sont maintenant détruits. Peut-être eût-il fallu
innover encore plus en remettant le trophée et la subvention sur place, 22, rue Paul Lorillon ?

2ème innovation : la subvention de 35.000 euros aura donc servi à détruire les réalisations
subventionnées en 2011 et 2012 pour La Maison des Solidarités. Encore une innovation
importante dans l’attribution des fonds publics : subventionner pour détruire ce qui a été déjà
subventionné ?

3ème innovation : les services du Conseil Départemental et ceux du Conseil Régional sont suffisamment cloisonnés pour qu’aucune vérification ait pu être faite pour retrouver les subventions – attribuées il y a quelques années – au titre des affaires sociales pour aménager en Maison des Solidarités l’ancien Tribunal d’Instance sis 22, rue Paul Lorillon, et les rapprocher des demandes de subvention – quelques années plus tard – au titre du développement économique et touristique pour cette « maison de Maître » sise à la même adresse. Peut-être quand même aussi une sacrée innovation dans l’abus de confiance ? Ou même des faux en écriture publique ?

4ème innovation : le 11 janvier 2019 il était pourtant facile de constater au 22, rue Paul Lorillon, la plaque Maison des Solidarités toujours présente ainsi que la destruction des aménagements réalisés avec les impôts locaux des habitants et les subventions obtenues quelques années auparavant. Remettre le trophée ailleurs que sur place aura été une innovation tout à fait déterminante ?

5ème innovation : les subventions obtenues du Conseil Régional et du Conseil Départemental n’ont pas été demandées après un vote OBLIGATOIRE du conseil municipal. A quand l’innovation majeure des subventions attribuées sans être demandées ?

6ème innovation : personne, pas même un des habitants d’Ecouen invités à la remise du trophée, n’a pensé à préciser qu’à cette adresse il n’y a jamais eu de « maison de Maître » désaffectée n’attendant que sa transformation en hôtel-restaurant. Après l’ex Maire, l’amnésie à encore innové en frappant les habitants d’Ecouen et la nouvelle Maire qui sont allés à Maffliers ?

7ème innovation qui pourrait se produire bientôt : la Cour des Comptes Régionale n’y verrait aucune attribution abusive, ni usage inapproprié des fonds publics ?

8ème innovation qui serait quand même une stupéfiante surprise : la Direction de la Citoyenneté et de la Légalité, alertée sur les nombreuses et très graves irrégularités commises pour transformer en hôtel-restaurant privé la Maison des Solidarités publique ne ferait-elle pas suivre son recours gracieux émis par le Sous-préfet de Sarcelles d’un recours contentieux pour tout ce qui a été commis sans pouvoir être corrigé ?
Ici aussi la liste est très longue, y compris celle des présomptions de favoritisme et des prises d’intérêt …

A Ecouen, Marianne dort ?
Quel journaliste, quel journal osera mettre fin aux fausses informations et rétablir la vérité ?

Aliquam in id risus mattis neque.