Ils auront tout détruit

La façade historique sur le jardin est définitivement défigurée, le perron qui devait être conservé a disparu, le béton va encore s’étaler plus avant pour faire terrasse et l’entourage, lui aussi artificialisé, sera lui aussi privatisé AVEC L’ARGENT PUBLIC ET INACCESSIBLE AUX HABITANTS QUI ONT FINANCÉ CE DÉTOURNEMENT DE BIEN PUBLIC.

eleifend Donec vel, venenatis, libero. dapibus at leo